Engramma, Forel

Forel, A., 1905, Miscellanea myrmicologiques, II (1905)., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 49, pp. 155-185: 180-181

publication ID

4001

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/01C107C2-A47B-0B69-6DA4-C0E95775BCEA

treatment provided by

Christiana

scientific name

Engramma
status

n. gen

ENGRAMMA  HNS  n. gen.

Ailes du [[ male ]] avec une cellule cubitale et une discoidale. La ner- vure transverse rejoint la nervure cubitale a son point de partage. Palpes maxillaires de 4, labiaux de 3 articles. Epistome a bord anterieur fortement echancre. Antennes de 12 articles. Tete cordi- forme. Ouverture du cloaque infere. Valvules genitales exterieures du [[ male ]] fort grandes. Ecaille soudee au pedicule comme dans le genre Tapinoma  HNS  .

Le gesier est a peu pres conforme comme dans les genres Iridomyr- mex et Bothriomyrmex  HNS  . Le calice a de fortes sepales (moins longues que chez les Iridomyrmex  HNS  ), chitinisees, retroussees, bifurquees a l'extremite. L'intervalle entre les sepales ne forme pas de cloche a structure areolaire (tubifere) comme chez les Tapinoma  HNS  et les ' Technomyrmex  HNS  .

Les [[ worker ]] sont monomorphes. Le [[ male ]] plutot plus petit qu'elles, a un scape assez long, des mandibules longues, a. grand bord terminal, un funicule grele, a articles cylindriques, et l'ecaille moins soudee que chez l'ouvriere. La femelle est inconnue.