Solenopsis (Synsolenopsis?) bruchi, Forel, A., 1918

Forel, A., 1918, Quelques fourmis de Madagascar récoltées par le Dr Friederichs et quelques remarques sur d'autres fourmis., Bulletin de la Societe Vaudoise des Sciences Naturelles 52, pp. 151-156: 156

publication ID

4071

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/0B233C55-DD54-E829-D76B-37CED8597BC2

treatment provided by

Christiana

scientific name

Solenopsis (Synsolenopsis?) bruchi
status

n. sp.

Solenopsis (Synsolenopsis?) bruchi   HNS   n. sp.

[[ queen ]] L: 3,9 - 4,4 mill. Bien plus petite que weiseri   HNS   . Les ailes, entierement hyalines, ne depassent pas l'abdomen. Les mandibules, subopaques et ridees, sont, plus courtes et plus obtuses que chez weiseri   HNS   , tridentees a l'extremite; leur bord terminal est droit, pas oblique. Deux dents-pointues a l'epistome, comme chez weiseri   HNS   ; mais les aretes frontales sont plus rapprochees l'une de l'autre, plus aigues et formant entre elles un sillon luisant et etroit, plus long et plus marque. L'epinotum a deux dents pointues fort distinctes derriere, fait tout a fait exceptionnel pour un Solenopsis   HNS   . Le n oe ud du petiole est beaucoup plus bas et plus conique que chez weiseri   HNS   . Le postpetiole est aussi plus bas; mais les dents en bas sont les memes. La couleur est noire, avec les pattes et les antennes brunes, les articulations, les mandibules et les aretes frontales d'un roux jaunatre. Tout le reste a peu pres comme chez la S. tenuis r. weiseri   HNS   , mais le thorax est relativement plus etroit.

Canals, Cordoba, recolte par M. Weiser, avec le Solenopsis tenuis r. weiseri   HNS   [[ queen ]] et [[ worker ]].