Prenolepis (Nylanderia) Braueri Mayr subsp. Donisthorpei , Forel, A., 1908

Forel, A., 1908, Fourmis de Costa-Rica, récoltées par M. Paul Biolley., Bulletin de la Societe Vaudoise des Sciences Naturelles 44, pp. 35-72: 64-65

publication ID

4014

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/29A4C421-4AA2-3C2E-CBAF-D83B29E7B635

treatment provided by

Christiana

scientific name

Prenolepis (Nylanderia) Braueri Mayr subsp. Donisthorpei
status

n. sp.

Prenolepis (Nylanderia) Braueri Mayr subsp. Donisthorpei  HNS  n. sp.

[[ worker ]]. L. 2,5 a 3 mill. Tres voisine de la subsp. glabrior  HNS  Forel, mais elle en differe comme suit:

Tete un peu plus large, a cotes plus convexes, presque absolument lisse, tandis que la glabrior  HNS  a encore l'abdomen faiblement mais nettement chagrine. Pubescence a peu pres nulle sur le corps et mediocre sur les membres'. Pilosite identique, mais presque noire.

Couleur noire, avec les mandibules roussatres, les antennes, les pattes et parfois le thorax brunatres. Tarses, articulations et parfois le pedicule jaunatres. Chez certains individus l'abdomen laisse percevoir des vestiges de sculpture chagrinee. Dn reste identique a la Braueri glabrior  HNS  .

Serres chaudes de Kew pres Londres (M. Horace Donisthorpe).

M. le colonel Bingham a eu la bonte de comparer cette espece avec le type unique de ma P. mexicana  HNS  du British Museum. Il m'ecrit que ce dernier est tout different. La mexicana  HNS  est moins robuste et moins lisse, avec le pronotum plus etroit, avec le mesonotum plus court et deprime en dessous du niveau du pronotum. Chez la subsp. Donisthorpei  HNS  de la Braueri, le metanotum est bien plus bombe que chez lc type et en outre plus grand et plus large. C'est, dit M. Bingham, une autre espece.

Cette forme a le metanotum bas, quoique convexe, caracteristique pour la Braueri.