Atopomyrmex scotti , Forel, A., 1912

Forel, A., 1912, The Percy Sladen Trust Expedition to the Indian Ocean in 1905, under the leadership of Mr. J. Stanley Gardiner, M. A. Volume 4, No. 11. Fourmis des Seychelles et des Aldabras, reà § ues de M. , Transactions of the Linnean Society of London, Zoology 15, pp. 159-167: 160-162

publication ID

4046

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/34FFEAAA-E457-3B10-A29F-7A6D9735504A

treatment provided by

Christiana

scientific name

Atopomyrmex scotti
status

nov. sp.

9. Atopomyrmex scotti  HNS  , nov. sp.

[[ worker ]]. L. 5,7 mill. environ. Voisin de steinheili  HNS  Forel de Madagascar, dont il differe comme suit: Tete droite derriere, avec les angles occipitaux dentiformes, continues en arriere et en dessous de la tete par une arete plus forte. Yeux plus convexes, 13 stries environ au lieu de 18 entre les aretes frontales qui sont plus rapprochees. Scape lisse (strie chez steinheili  HNS  ). Articles du funicule un peu plus greles. Dos du pronotum large, deprime concave derriere de droite a gauche, borde devant et de cote d'une arete vive mais non translucide, echancree largement au milieu du bord anterieur, formant un angle anterieur vif, subdentiforme; lateralement l'arete est subhorizontale, un peu lamelliforme, mais opaque; le bord posterieur est en arc concave. Suture promesonotale marquee. Mesonotum assez deprime et subborde. Epinotum etroit, sans trace de bord, ni de dents, avec la basale convexe et la face declive concave de profil; les deux faces de meme longueur, passant de l'une a l'autre par une courbe. Premier article du pedicule tres long, presque aussi long que le thorax, cylindrique, portant en dessus, a son tiers posterieur, en guise de n oe ud une tres haute ecaille mince et tranchante, subrectangulaire, echancree au sommet comme chez la Formica exsecta  HNS  . Second n oe ud legerement plus large que long, vu de cote cuneiforme, avec un sommet retreci et presque tranchant (chez le steinheili  HNS  le 1 er n oe ud est bien moins long et a une ecaille bicorne bien moins haute; le 2 me n oe ud est large et arrondi en haut; puis le pronotum est tout autre et l'epinotum a deux petites dents). Pattes plus longues et cuisses moins renflees.

Luisant. Regulierement et grossierement strie en long, avec des cotes elevees entre les stries. Les stries des cotes de la tete tombent par un angle sur les stries divergentes de l'occiput. Stries du dos du pronotum concaves en dehors. Dos du mesonotum presque lisse (stries superficielles). Face declive de l'epinotum, 1 er article du pedicule (sauf le derriere de l'ecaille en bas) et pattes lisses. Abdomen mat, densement et finement reticule-ponctue. Dos du thorax et du 1 er article du pedicule presque sans poils. Tout le reste du corps et les membres assez abondamment herisses de soies raides, obtuses, plutot courtes, d'un jaune brillant.

Noir; pattes brun fonce; antennes brun roussatre. Extremite des tarses et des mandibules ainsi que les articulations roussatres.

[[ male ]] (?). L. 5,4 a 6 mill. Mandibules armees de 6 a 7 dents, mates, densement ridees. Tete plus large que longue, a bord posterieur faiblement convexe. Epistome carene, avance devant en arc. Les yeux enormes, en haricots, occupent presque tout le cote de la tete. Scape 2 1 / 3 fois plus long qu'epais, long comme le 2 me article du funicule; le 1 er est aussi epais que long. Thorax bien plus etroit que la tete. Une legere echancrure entre le pronotum et le mesonotum; celui-ci etroit, borde lateralement derriere. Le scutellum est obtusement bidente ou bitubercule en lieu et place des deux longs appendices qu'il porte chez l´ alluaudi Emery  HNS  . Epinotum simplement convexe. Premier article du pedicule tres long et cylindrique, long comme 1 / 2 ou les 2 / 3 du thorax environ, mais sans trace de n oe ud ni d'ecaille. Second n oe ud rectangulaire, retreci devant, un peu plus long que large. Abdomen allonge. Ailes avec une cellule discoidale et une cubitale, la nervure transverse s'unissant a la nervure cubitale a son point de partage.

Corps plutot mat, irregulierement ride — rugueux en long. Pedicule lisse avec quelques rides longitudinales. Abdomen finement reticule et subopaque. Pilosite plus fine et plus pointue que chez l'ouvriere, oblique sur les membres, repandue aussi sur le thorax et le 1 er article du pedicule, mais moins abondante. L'occiput et les cotes du thorax ont de grosses cotes et stries regulieres, comme chez l'ouvriere.

D'un noir brunatre; abdomen et pattes d'un brun roussatre. Antennes et mandibules roussatres. Ailes brunes avec les nervures brunes aussi.

Seychelles: l'ouvriere provient de Praslin et le [[ male ]] de Silhouette, du plateau de la Mare aux Cochons (1000 pieds), a la foret (2000 pieds). Ils ont donc ete pris separement, les [[ male ]] venant voler a la lumiere dans les montagnes de Silhouette. Neanmoins la convergence est telle et l'analogie avec le [[ male ]] de l' A. alluaudi  HNS  si grande que je suis a peu pres certain de l'identite specifique entre le [[ male ]] et la [[ worker ]].

Cette espece est tres caracteristique par la forme du pronotum, des angles occipitaux et du 1 er article du pedicule; la forme du 2 me article la distingue aussi de steinheili  HNS  et de foreli  HNS  Em.