Tetramorium (Xiphomyrmex) Sikorae For. sp. Xantogaster , Santschi, F., 1911

Santschi, F., 1911, Nouvelles fourmis de Madagascar., Revue Suisse de Zoologie 19, pp. 117-134: 124

publication ID

3708

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/628595BD-7F4F-0211-9DC7-D230ECA75CF2

treatment provided by

Christiana

scientific name

Tetramorium (Xiphomyrmex) Sikorae For. sp. Xantogaster
status

n. sp.

Tetramorium (Xiphomyrmex) Sikorae For. sp. Xantogaster  HNS  n. sp.

[[worker]] Long. 2,8 mill. Brun rouge fonce, pattes, pedicule et gastre d'un jaune d'ambre. Mandibules et antennes d'un roux un peu brunatre. Pilosite dressee fine, passablement abondante sur le corps, plus rare et plus courte sur les pattes. Pubescence tres clairsemee sur le corps, assez abondante sur les antennes et les pattes. Sculpture disposee comme chez Sikorae  HNS  mais moins grossiere. Les rides de la tete sont longitudinales et assez espacees, celles qui prolongent les cretes frontales a peine plus fortes que les autres, en dehors desquelles les rides deviennent reticu- laires avec un fond finement rugueux. Cette sculpture s'efface presque dans la depression qui recoit le scape, et y apparait plus luisante. Dos du thorax ride-reticule, finement reticule par place sur les cotes du thorax. Abdomen lisse et luisant. Tete rectangulaire plus longue que large comme chez Sikorae  HNS  , mais la loge du scape est encore plus superficielle. L'epistome non carene est moins fortement echancre. Mandibules de 6 a 7 dents, les dernieres peu distinctes. Dos du thorax plus continu. L'epinotum est arme d'epines deux fois plus longues que chez Sikorae  HNS  , presque aussi etroites a la base qu'a l'extremite qui est mousse. N oe ud du 1er article du pedicule un peu plus epais et son petiole un peu plus court. Differe surtout du type par sa pilosite plus abondante, sa couleur et ses epines.

Madagascar. Un seul exemplaire recu de M, J. de Gaulle.