Azteca lallemandi, Forel, A., 1899

Forel, A., 1899, Biologia Centrali-Americana; or, contributions to the knowledge of the fauna and flora of Mexico and Central America. Insecta. Hymenoptera. 3 (Formicidae)., London: Unknown Publisher: 119

publication ID

8170

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/645BA3F4-1166-10D6-7F7B-D56A20247B30

treatment provided by

Christiana

scientific name

Azteca lallemandi
status

sp. n.

* Azteca lallemandi  HNS  , sp. n.

Long. 2.4 a 4.5 millim. Plus dimorphe que la precedente et tres voisine de l'A. lacrymosa  HNS  et de l'A. trigona  HNS  [[ worker ]] (?).

Elle forme un intermediaire entre ces deux especes et l'A. festai  HNS  . [[ worker ]] major. Mandibules a bord terminal nettement concave, avec la dent de l'extremite longue (comme chez l'A. lacrymosa  HNS  ), densement striees et mates, sauf vers le bord terminal. Bord anterieur de l'epistome beaucoup moins convexe devant que chez l' A. lacrymosa  HNS  , a peine avance. Tete longue de 1.35, large de 1.33 millim. (chez une [[ worker ]] maxima longue de 1.4 et large de 1.45 millim.), tres convexe en dessus, a cotes tres convexes et a echancrure posterieure assez etroite, comme chez l'A. festai  HNS  (large chez l'A. lacrymosa  HNS  ). Yeux assez grands, situes au milieu des cotes de la tete. La tete est bien plus retrecie derriere que chez l'A. lacrymosa  HNS  et a les lobes occipitaux plutot arrondis, comme chez l'A. festai  HNS  , quoique bien moins larges. Aire frontale petite, distincte; sillon frontal assez distinct, termine a une faible impression. Tous les articles du funicule au moins un peu plus longs que larges, les 8 a 11 a peine (bien plus longs chez l'A. lacrymosa  HNS  ). Les scapes depassent l'occiput. Pronotum convexe. Le mesonotum forme une gibbosite distincte du pronotum et du metanotum, plus courte que chez l'A. lacrymosa  HNS  . Metanotum moins bas que chez les deux autres especes, avec les stigmates tres proeminents aux angles qui separent les deux faces, dont la declive est plus abrupte, a peine moins longue que la basale. Ecaille assez basse, assez inclinee, epaisse et tres obtuse-arrondie en haut, avec le bord superieur tres epais (presque comme chez l'A. lanuginosa  HNS  , voir fig. Emery). Pattes assez longues. Abdomen assez grand, comme chez l' A. festai  HNS  .

Luisante, tres finement ponctuee. Pilosite dressee absolument nulle. Pubescence abondante et plus longue que chez ses voisines, formant sur la tete de jolies petites lignes grises, sinueuses, laissant entre elles de fins espaces glabres.

D'un rouge brunatre, avec le vertex, l'abdomen, les cuisses, les tibias, le milieu des mandibules et les 2 / 3 terminaux des funicules bruns.

[[ worker ]] minor. Tete en trapeze, plus courte et a cotes plus convexes que chez l' A. lacrymosa  HNS  , plus longue et a cotes moins convexes que chez l' A. festai  HNS  . Les autres caracteres sont les memes que pour la [[ worker ]] major, aussi la convexite speciale du metanotum. Entierement brune, avec la base des scapes, le devant de l'epistome et le pourtour des mandibules d'un roussatre sale.

Hab. Colombie, foret vierge au pied de la Sierra Nevada de Santa Marta (Naranjo) (Forel).

Son nid etait en carton, gros comme la tete, adosse au tronc d'un Cecropia, a une grande hauteur. Je dus faire abattre l'arbre pour l'obtenir. Le nid, qui s'est malheureusement perdu, ressemble plutot a celui do l'A. lacrymosa  HNS  , mais il est plus petit.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Azteca