Polyrhachis hippomanes subsp. ceylonensis, Emery, C., 1893

Emery, C., 1893, Voyage de M. E. Simon à l'île de Ceylan (janvier - février 1892). 3 e Mémoire. Formicides., Annales de la Société Entomologique de France 62, pp. 239-258: 16-17

publication ID

3767

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/80177321-4AD1-F41D-F714-4BC8A2A450BF

treatment provided by

Christiana

scientific name

Polyrhachis hippomanes subsp. ceylonensis
status

n. subsp.

67. P. hippomanes F. Sm., sous-esp. ceylonensis  HNS  , n. subsp.

(1). - Kandy, Cottawa.

L'ouvriere differe du type de l'espece par sa taille plus faible, sa couleur noire avec un leger reflet bronze, les pieds d'un rouge brun avec les articulations, noiratres. Les epines du metathorax sont beaucoup plus courtes, un peu plus longues que distantes a la base, moins epaisses el presque droites, celles de l'ecaille sont beaucoup plus faibles et moins longues; le dos de l'ecaille n'a pas les deux petites dents qu'elle offre chez le type. Du reste, meme ponctuation reticulee que chez le type, mais plus fine, laissant apercevoir, surtout sur le thorax, des pointsfossettes espaces, tres superficiels; le tegument est un peu moins mat que chez le type. Les tibias moyens et posterieurs sont fortement amincis a la base, comme chez le type. Le mesosternum offre, en bas eu avant, une dent obtuse, bien moins forte et saillante que chez le type. - Long. 4 - 4,5 mill. Dislance entre les pointes des epines de l'ecaille environ 1 mill. (elle est presque de 2 mill, chez le type).

Chez la [[ queen ]], la sculpture de la tete et du thorax est comme chez la [[ worker ]], l'abdomen est plus fortement ponctue, moins luisant, le pronotum est a peine anguleux, le metanotum a deux epines epaisses, peu pointues, plus courtes que leur distance reciproque. L'ecaille est comme chez la [[ worker ]]. - Long. 6 mill.