Camponotus thomasseti , Forel, A., 1912

Forel, A., 1912, The Percy Sladen Trust Expedition to the Indian Ocean in 1905, under the leadership of Mr. J. Stanley Gardiner, M. A. Volume 4, No. 11. Fourmis des Seychelles et des Aldabras, reà § ues de M. , Transactions of the Linnean Society of London, Zoology 15, pp. 159-167: 166-167

publication ID

4046

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/A90D9BA6-8AF8-D364-4363-8B8B41D30FB5

treatment provided by

Christiana

scientific name

Camponotus thomasseti
status

nov. sp.

36. Camponotus thomasseti  HNS  , nov. sp.

[[ worker ]]. L. 4 mill. Tete carree, legerement plus longue que large, a cotes convexes, a bord posterieur droit ou a peine concave. Yeux en arriere, vers le 3 me cinquieme. Mandibules epaisses, probablement armees de 5 ou 6 dents. Epistome biechancre devant, arque en entier au milieu du bord anterieur, sans carene, assez plat, plus large que long. Les cotes divergent faiblement d'arriere en avant et sont meme un peu convexes (convergent de nouveau devant), de sorte que la portion laterale est un grande partie cachee sous les joues. Aire frontale en rhombe transversal. Aretes frontales tres divergentes, un peu plus eloignees derriere l'une de l'autre que des cotes de la tete. Le scape depasse le bord occipital de son epaisseur. Dos du thorax subdeprime et subborde; sutures tres fortement imprimees; un etroit metanotum transversal au fond de la suture mesoepinotale. Pronotum plus large que long; mesonotum aussi. Face basale de l'epinotum rectangulaire, d'un quart plus longue que large, presque plate, plus obtusement subbordee derriere que lateralement. Face declive concave, plus courte que la face basale, verticale en haut. Ecaille epaisse, large, basse, inclinee en avant, aussi epaisse au sommet, qui est transversal, obtus et rectiligne qu'en bas. Cuisses assez deprimees et dilatees au milieu.

Luisant et chagrine; abdomen transversalement ride; thorax reticule ainsi que le devant de la tete. Ponctuation eparse tres effacee, un peu plus nette sur la tete. Quelques fossettes sur l'epistome. Pilosite tres eparse, un peu plus repandue sur l'abdomen; tibias, joues et scapes sans poils dresses, seulement avec une pubescence diluee et adjacente; celle-ci presque nulle sur le corps.

D'un brun rougeatre; abdomen brun, avec le bord des segments d'un jaune vif; mandibules, antennes, tarses, devant de la tete et articulations roussatres ou rougeatres. C'est probablement une [[ worker ]] media.

[[ male ]]. L. 3,8 mill. Tete convexe derriere, aussi large que longue; le scape la depasse d'un bon tiers. Dos du mesonotum un peu deprime; epinotum uniformement convexe. Ecaille comme chez l'ouvriere. Sculpture et pilosite de l'ouvriere. Brunatre; abdomen d'un brun fonce, a bord des segments jaunatre. Tarses, scapes, articulations et extremite des mandibules jaunatres. Ailes teintes de jaune roussatre.

Voisin des C. greeni  HNS  Forel et wedda  HNS  Forel de Ceylan. Habite probablement les cavites vegetales (tiges).

Seychelles: Mahe, Cascade Estate, vers 1000 pieds; Silhouette, foret pres de la Mare aux Cochons. Je dedie cette espece a M. H. P. Thomasset.