Tetraponera perlonga, Santschi, F., 1928

Santschi, F., 1928, Descriptions de nouvelles fourmis éthiopiennes (quatrième note)., Revue de Zoologie et de Botanique Africaines 16, pp. 54-69: 59-60

publication ID

http://doi.org/ 10.5281/zenodo.18159

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/AE720793-75E4-4B5A-4C16-C7E721B91B7D

treatment provided by

Christiana

scientific name

Tetraponera perlonga
status

n. sp.

io. — Tetraponera perlonga  HNS  n. sp. (Fig. 2 B et c).

[[ queen ]]. — Long. 6 a 6,5 mm. — Noire. Mandibules, antennes moins la massue, trochanter et tarses roussatres. Massue des antennes et tibias d'un brun plus ou moins fonce. Lisse et luisant avec quelques points tres fins et clairsemes, plus quelques stries entre les aretes frontales. Pilosite dressee tres fine, blanchatre, longue et assez espacee sur le thorax, plus riche sur l'abdomen. On voit en outre une pilosite plus courte et plus abondante, oblique mais non adherente.

Tete rectangulaire, environ deux fois plus longue que large, les cotes subparalleles, un peu plus large vers le bord anterieur que derriere les yeux, le bord posterieur convexe. Yeux presqu'aussi grands que le tiers des cotes et places un peu en avant de leur milieu. Epistome avance dans ses deux quarts medians en lobe convexe a bord arque, crenele et dont le centre est echancre sur une largeur presque egale a l'ecart des cretes frontales, celles-ci paralleles. Sillon frontal pas ou peu distinct. Mandibules lisses sauf quelques petites rugosites a l'angle externe, grandes, nullement coudees mais

assez regulierement arquees, le bord interne plus court que le terminal qui porte 6 assez fortes dents. Le scape atteint le milieu de la tete. Article 2 du funicule un peu moins long que l'ensemble des deux.

suivants. Pronotum presque d'un quart plus long que large au milieu, plus large et tres echancre derriere, les cotes droits, nullement bordes. Mesonotum sur le meme plan que le scutellum; separes l'un de l'autre par une faible suture. Metanotum plus distinct. Epinotum non borde, a profil assez droit et passant par une courbe a la face declive qui est plus courte et presque verticale. N oe ud du petiole environ deux et demi fois plus long que large, assez regulierement convexe d'avant en arriere, un peu plus devant mais non subtronque comme chez hysterica  HNS  For., le dessus un peu convexe, et nettement borde ainsi que son pedicule anterieur (qui est transversalement concave) et les cotes plats, comme obliquement coupes. Une petite lamelle non dentee sous ce pedicule anterieur, une aurte plus grande sous le n oe ud. Postpetiole bien moins cupuliforme que chez sahlbergi  HNS  For., comme trapezoidal vu de dessus, beaucoup plus etroit devant que derriere, presque aussi large que long, les cotes et le devant un peu convexes. Sur le profil il parait moins haut que le petiole et inerme dessous. Gastre fusiforme. Ailes hyalines a nervures et tache tres pale.

Madagascar: Nossi-Be (Descarpentries), 2 [[ queen ]]. Tres voisine de hysterica  HNS  For. mais differe par l'epistome et le n oe ud. La tete parait aussi plus longue.