Tetramorium (Xiphomyrmex) degener , Santschi, F., 1911

Santschi, F., 1911, Nouvelles fourmis de Madagascar., Revue Suisse de Zoologie 19, pp. 117-134: 124-125

publication ID

3708

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/B4691C4C-DA08-EAEB-DFCA-DBC9DBBEA1EC

treatment provided by

Christiana

scientific name

Tetramorium (Xiphomyrmex) degener
status

n. sp.

Tetramorium (Xiphomyrmex) degener  HNS  n. sp.

[[worker]]. Long. 2 mill. Voisin de ranarum  HNS  et de Schaufussi  HNS  For. Brun de poix. Mandibules, epistome, antennes, devant du pronotum, pattes et dessous du pedicule jaunatre. Pilosite assezlongue et passablement abondante sur le corps. Pattes et antennes seulement pubescentes. La pubescence est rare ailleurs. Assez mat. Loge du scape, pattes, dessus du pedicule et gastre luisants. Tete assez regulierement ridee en long entre les aretes frontales prolongees, mais les rides s'anastomosent de plus en plus en arriere et deviennent fortement reticulees, rugueuses, sur l'occiput et le thorax. Loge des scapes, une partie des cotes du pronotum et de l'epinotum, face declive et cotes des n oe uds du pedicule finement rugueux, le reste lisse.

Tete rectangulaire, a peine plus large en arriere qu'en avant. Bords lateraux et occipital presque droits et a angles arrondis. Le scape est entierement loge dans une depression allongee qui atteint le cinquieme posterieur de la tete. Les cretes frontales qui la bordent en dedans divergent d'abord un peu dans le tiers anterieur puis deviennent paralleles. Epistome faiblement imprime et lisse au milieu en avant, ride en arriere. Mandibules de 6 a 7 dents densement striees, avec quelques points espaces. Articles 2 a 6 du funicule tres epais et tres courts. Thorax proportionnellement plus trapu et plus court que chez Schaufussi  HNS  For. Metanotum arme d'epines robustes comme chez Schaufussi  HNS  , mais comprimees et a peine plus longues que larges a leur base. Les epines metasternales presque comme les superieures. Petiole du premier n oe ud un peu plus court que la longueur du n oe ud a sa base. Celui-ci, plus haut qu'epais, a une face superieure faiblement convexe, aussi longue que large, qui forme un angle arrondi avec la face posterieure, laquelle est egalement un peu convexe et un angle saillant avec la face anterieure qui est etroite et concave. Les cotes presentent en avant une impression assez forte pour recevoir les epines metanotales. Deuxieme n oe ud arrondi bien plus large que long, fortement carene en dessous. Castre court.

Madagascar. Une seule ouvriere recue de M. J. de Gaulle.