Camponotus brevis Forel var. Pauli , Forel, A., 1908

Forel, A., 1908, Fourmis de Costa-Rica, récoltées par M. Paul Biolley., Bulletin de la Societe Vaudoise des Sciences Naturelles 44, pp. 35-72: 71-72

publication ID

4014

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/E51B2169-EE2C-B396-9430-BECB98C3B38D

treatment provided by

Christiana

scientific name

Camponotus brevis Forel var. Pauli
status

n. var.

Camponotus brevis Forel var. Pauli  HNS  n. var.

[[ worker ]] min. et [[ male ]] L. 3,6 a 4 mill. Differe du type de l'espece (de Colombie) par sa sculpture plus forte, densement reticuleeponctuee et presque mate sur la tete et le thorax, densement reticulee et subopaque ou faiblement luisante sur l'abdomen et les pattes. En outre, le dos du thorax est beaucoup moins convexe, et la face basale du metanotum, plus courte que la declive, est bien plus distincte d'elle. La couleur et tout le reste est identique au type de l'espece.

[[ male ]] En trop mauvais etat pour pouvoir etre distingue du type de l'espece (un seul exemplaire immature).

Surubres pres San Mateo 250 metres, cote pacifique de Costa Rica, en fevrier, dans les tiges creuses de la brousse (P. Biolley).

Le Camponotus brevis  HNS  n'est donc pas special a Ja Colombie seule. Il parait par contre etre exclusivement un habitant des tiges creuses et seches de la brousse. En effet, j'ai ete le premier a decouvrir cette espece en cassant des tiges seches en Colombie, mais des que je le fis j'en trouvai de nombreux nids. Jamais le C. brevis  HNS  n'a ete retrouve des lors autrement, et la nouvelle variete decouverte par M. Biolley vit de la meme facon.