Strumigenys scotti , Forel, A., 1912

Forel, A., 1912, The Percy Sladen Trust Expedition to the Indian Ocean in 1905, under the leadership of Mr. J. Stanley Gardiner, M. A. Volume 4, No. 11. Fourmis des Seychelles et des Aldabras, reà § ues de M. , Transactions of the Linnean Society of London, Zoology 15, pp. 159-167: 159-160

publication ID

4046

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/EC22ADCE-22E6-438A-A95D-C4043B2103AB

treatment provided by

Christiana

scientific name

Strumigenys scotti
status

nov. sp.

6. Strumigenys scotti  HNS  , nov. sp.

[[ worker ]]. L. 2,2 a 2,5 mill. Mandibules droites, paralleles, lineaires, aussi epaisses a

l'extremite qu'a la base, sans bord terminal, longues comme la moitie de la tete; leur bord

externe est a peine convexe et leur bord interne a peine concave. Elles se terminent par

deux dents longues, pointues, courbees en dedans, dont la superieure est un peu plus longue que l'inferieure. Le bord interieur a en outre pres de son extremite deux dents dont la basale est presque deux fois plus longue que la suivante (preapicale). Tete cordiforme a peu pres comme chez godeffroyi  HNS  Mayr et rogeri  HNS  Emery, mais encore un peu plus allongee et moins elargie derriere; sa portion allant de l'epistome au bord occipital est plus longue que large. Les yeux sont visibles de devant et regardent de cote, le bord anterieur de la tete, sous les aretes frontales, n'etant nullement incise devant eux (ce caractere la distingue nettement de rogeri  HNS  Em., dont elle est du reste fort parente). Le scape atteint environ le 5 me posterieur de la tete. Dernier article de l'antenne environ aussi long que le reste du funicule. Promesonotum sans suture, ascendant devant, puis descendant derriere. La 2 me moitie du profil du dos du thorax est horizontale, comprenant le derriere du mesonotum et la face basale de l'epinotum qui est plus longue que la face declive et se termine par deux epines triangulaires tres pointues, fines, beaucoup plus longues que larges. Le thorax n'est nullement borde, sauf la face declive; mais celle-ci ne l'est que d'une tres petite arete mousse, non translucide et sans trace de matieres spongieuses. Premier n oe ud conique-arrondi, avec un petiole anterieur plus long que lui et des masses spongieuses seulement dessous, pas derriere. Second n oe ud en ovale transversal, deux fois plus large que long et que le 1 er, avec les masses spongieuses dessous, de cote et derriere.

Tete mate, densement peticulee-ponctuee. Thorax et petiole du 1 er n oe ud subopaques, en partie rides en long, en partie reticules. Le reste lisse. Sur le corps quelques rares soies dressees assez longues et faiblement clavees. Une rangee de poils obliques, courbes) a peine subclaves aux scapes devant et au bord interne des mandibules. La tete et les pattes n'ont que des poils subadjacents et faiblement claves, jaunatres, assez espaces.

D'un jaune testace legerement roussatre; dessus de l'abdomen d'un jaune brunatre ou d'un brun jaunatre.

Seychelles: Silhouette, Mare aux Cochons, vers 1000 pieds.