Protogrammoceras, Spath, 1913

Fauré, Philippe, Alméras, Yves, Sekatni, Nejla & Zargouni, Fouad, 2007, Le Pliensbachien de Jebel Zaghouan (Tunisie). Nouvelles données fauniques. Implications biostratigraphiques et paléobiogéographiques, Geodiversitas 29 (4), pp. 473-506: 492-493

publication ID

http://doi.org/10.5281/zenodo.4665559

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/038987D1-B551-FF9F-5C8E-B08E2A31292F

treatment provided by

Felipe

scientific name

Protogrammoceras
status

 

Protogrammoceras   ? (Paltarpites) cf. pristinum ( Wiedenmayer, 1980)   ( Fig. 6K View FIG )

Eleganticeras pristinum Wiedenmayer, 1980: 95   , pl. 29, figs 8, 9.

MATÉRIEL. — Sud du relais TV, niveau 17, PFT124, 1 exemplaire.

DESCRIPTION

Cet Harpoceratinae   assez mal conservé présente un enroulement moyennement évolute, une section elliptique comprimée. Ses flancs sont bombés et l’ombilic peu profond. Le bord ombilical est arrondi. L’aire ventrale est étroite et aiguë. La carène tranchante est bordée par deux bandes planes, étroites et obliques. La costulation est peu marquée. Sur les tours externes, elle est faite de côtes falciformes flexueuses rectiradiées, très fortement infléchies vers l’avant dans le quart supérieur du flanc.

REMARQUE

Par sa morphologie générale, cet individu se rapproche du groupe toarcien de Protogrammoceras (Paltarpites) paltus (Buckman, 1922)   . Il en diffère par une aire ventrale pincée et plus étroite et par une costulation moins projetée vers l’avant.

Dans le Domérien terminal, Protogrammoceras   ? (Paltarpites) pristinum   ne peut être comparé qu’à Fuciniceras   ? (A.?) zuffardii (Fucini, 1923) qui se distingue cependant par son trajet costal plus flexueux. F.? (A.?) honestum (Fucini, 1929) in Braga (1983) est une forme plus ancienne, à costulation plus régulière et plus fine.Tous les autres Fuciniceras du Domérien   supérieur présentent une section plus haute et plus comprimée et leur costulation est plus dense et plus fine. Leur regroupement dans le sousgenre Argutarpites   est plus approprié.

Les Protogrammoceras   du groupe de P. bassanii   sont sensiblement contemporains (Domérien supérieur à Toarcien basal). Ils s’en distinguent, à une taille identique, par une section plus épaisse et une aire ventrale aplatie pourvue de sillons peu profonds.

Kingdom

Animalia

Phylum

Mollusca

Class

Cephalopoda

Order

Ammonoidea

Family

Hildoceratidae

Loc

Protogrammoceras

Fauré, Philippe, Alméras, Yves, Sekatni, Nejla & Zargouni, Fouad 2007
2007
Loc

Eleganticeras pristinum

WIEDENMAYER F. 1980: 95
1980