Pyrostria coriacea Atalahy, Rakotonas. & Razafim.

Atalahy, Anselme M., Rakotonasolo, Franck, Rabarimanarivo, Marina, Ranarijaona, Hery Lisy T. & Razafimandimbison, Sylvain G., 2021, Nouvelles espèces du genre Pyrostria (Rubiaceae, Vanguerieae) de Madagascar, Candollea 76 (1), pp. 1-12: 6-8

publication ID

http://doi.org/ 10.15553/c2021v761a1

DOI

http://doi.org/10.5281/zenodo.5711209

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/039FA124-FFA2-CD1D-FC85-F942FEB6FE99

treatment provided by

Carolina

scientific name

Pyrostria coriacea Atalahy, Rakotonas. & Razafim.
status

sp. nov.

Pyrostria coriacea Atalahy, Rakotonas. & Razafim.   , sp. nov. ( Fig. 6 View Fig ).

Holotypus: MADAGASCAR. Reg. Atsimo-Atsinanana [Prov. Fianarantsoa]: S. of Farafangana, near village of Mahabo, 23°10'20"S 47°42'04"E, 15 m, 1.XI.2001, fl., McPherson & Rabenantoandro 18297 ( TEF!; iso-: MO-5899418!; P [ P05194914, P04964638]!) GoogleMaps   .

Pyrostria coriacea Atalahy, Rakotonas. & Razafim.   resembles P. urschii Arènes ex Cavaco   by its leaves, but differs by its coriaceous leaves (vs. subcoriaceous leaves), clearly distinct secondary nerves on the underside (vs. secondary nerves slightly protruding on the underside) and by its suborbicular fruits (vs. obovoid fruits).

Arbuste 2,5–4 m de haut; écorce grise à taches blanches, lisse; r ameaux cylindriques, 2 – 4 mm de diam., glabres. Feuilles à limbes elliptiques, rarement obovales, coriaces, 5–12,5 × 2–4,9 cm, cunéiformes et recurvés à la base, sub-arrondies ou obtuses à l’apex, glabres, vertes dessous et dessus (in vivo), nervures principales saillantes à la face inférieure, glabres, 4– 9 paires de nervures secondaires (nettement distinctes à la face inférieure), nervures tertiaires indistinctes; domaties absentes; pétioles 4–13 mm de long, glabres. Stipules triangulaires, aiguës à l’apex, 3–9 × 2–4 mm, glabres. Inflorescences et fleurs mâles inconnues. Inflorescences femelles 20–26-flores, bractées pédonculées: pédoncules 2–3 mm de long, glabres, bractées en forme de capuchon, aiguës à l’apex, 4–8 × 2–4 mm, glabres. Fleurs femelles 4-mères, pédicellées; pédicelles 4,5–6 mm de long, glabres. Calices en tubes 0,1–0,2 mm de long, glabres, lobes triangulaires, 0,2–0,3 mm de long, glabres. Corolles blanches (in vivo), glabres, tubes 2,2–2,5 mm de long, infundibuliformes, lobes 2,3–2,5 mm de long, triangulaires. Etamines stériles des fleurs femelles 4, anthères obovoïdes, 1,2–1,3 × 0,6 mm, basifixes, à déhiscence longitudinale, filets c. 0,1 mm de long. Ovaires des fleurs femelles obovoïdes, biloculaires, 1,2–1,5 × 1,5–1,7 mm, glabres, à un ovule par locule. Styles c. 2,8 mm de long, stigmates orbiculaires, 0,6–0,7 × 0,5–0,6 mm; disques annulaires. Fruits bilobés, sub-orbiculaires, 6–8 × 6–8 mm, glabres, (1–)2 graines.

Etymologie. – L’épithète coriacea se réfère à la texture coriace des feuilles, caractéristique de cette nouvelle espèce.

Distribution et écologie. – Pyrostria coriacea   pousse dans la forêt littorale d’Agnalazaha au Sud de Farafangana et dans la forêt humide sur la route d’Ihosy vers Farafangana à une altitude de 992 m ( Fig. 2 View Fig ).

Phénologie. – La floraison a lieu entre les mois de septembre à novembre et la fructification en décembre.

Statut de conservation. – Pyrostria coriacea   possède une zone d’occurrence (EOO) de 1541 km ², une zone d’occupation (AOO) de 28 km ², et n’est connu que de trois localités (sensu IUCN, 2012). Deux localités sont localisées dans deux aires protégées (Agnalazaha et Manombo), alors que la troisième le long de la route Ihosy-Farafangana se trouve dans une zone non protégée. Les forêts littorales de Madagascar subissent une forte pression due à des coupes illicites de bois et la culture sur brûlis («tavy») comme c’est le cas à Manombo (RANDRIATSAHONY, 2018). Ainsi, P. coriacea   est considérée provisoirement comme «En danger» [EN B1ab(i,ii,iii,iv)+2ab(i,ii, iii,iv)] selon les Critères et les Catégories de la Liste Rouge de l’UICN (UICN, 2012).

Note. – Pyrostria coriacea   est morphologiquement proche de P. urschii Arènes ex Cavaco ( CAVACO, 1966)   . Ces deux espèces partagent des caractères similaires au niveau des feuilles, mais P. coriacea   diffère par ses feuilles coriaces (vs. feuilles subcoriaces), par ses nervures secondaires bien distinctes sur la face supérieure et nettement distinctes sur la face inférieure (vs. nervures secondaires peu saillantes sur la face inférieure et bien distinctes sur la face supérieure). Finalement, P. coriacea   n’a pas de domatie, tandis que des domaties poilues sont présentes à l’aisselle de nervures secondaires chez P. urschii   , ainsi que par ses pétioles longs de 4–13 mm (vs. pétioles longs de 5–9 mm) (voir Tableau 1 View Tableau 1 ).

Spécimens examinés. – MADAGASCAR. Reg. Atsimo-Atsinanana [Prov. Fianarantsoa]: Farafangana Distr., Agnalazaha forest , 23°10'36"S 47°41'43"E, 6 m, 20.IV.2016, buds, Atalahy et al. 2 ( MEL, MO, P, TAN, S); GoogleMaps   ibid. loco, 23°10'36"S 47°41'43"E, 6 m, 20.IV.2016, buds, Atalahy et al. 3 ( MEL, MO, P, TAN, S); GoogleMaps   rte Farafangana-Vangaindrano , XII.1963, fr, Bosser 18684 ( MO, TAN, P); GoogleMaps   ibid. loco, 23°10'39"S 47°43'06"E, 14 m, 9.III.2011, fr., Kainulainen et al. 108 ( TAN, S); GoogleMaps   à l’E du Fkt. Nosiala, 23°11'S 47°41'E, 29.X. 2004, 21 m, fl., Ludovic & Emilson 936 ( G, MO, P, TAN); GoogleMaps   ibid. loco, 23°08'53"S 47°43'04"E, 22.IX.2002, fl., Service Forestier s.n. ( TEF); GoogleMaps   au P.K. 25 de la rte Farafangana-Manombo, 17.X.1964, fl., Service Forestier 23626 (TEF, P) GoogleMaps   . Reg. Ihorombe [Prov. Fianarantsoa]: road from Ihosy to Farafangana (9 Km before Ihosy), c. PK 88, 22°29'53"S 46°43'43"E, 992 m, 30.I.2006, fr., de Block et al. 1962 ( BR, G, K, MO, P, TAN) GoogleMaps   .

TEF

Centre National de la Recherche Appliquée au Developement Rural

P

Museum National d' Histoire Naturelle, Paris (MNHN) - Vascular Plants

MEL

Museo Entomologico de Leon

MO

Missouri Botanical Garden

TAN

Parc de Tsimbazaza

S

Department of Botany, Swedish Museum of Natural History

G

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève

BR

Embrapa Agrobiology Diazothrophic Microbial Culture Collection

K

Royal Botanic Gardens