Rossodes manantenina, Gibon, 2013

Gibon, François-Marie, 2013, Une sous-famille caractÉristique des forÊts humides primaires malgaches: les Rossodinae (Trichoptera, Philopotamidae), Zoosystema 35 (2), pp. 151-174: 158

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/z2013n2a2

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/03E687B0-FFEB-C836-7038-7CC7EA6B76C0

treatment provided by

Felipe

scientific name

Rossodes manantenina
status

n. sp.

Rossodes manantenina   n. sp.

( Fig. 4 View FIG E-H)

MATÉRIEL TYPE. — Holotype: Camp 2 du WWF, Parc national du Marojejy, 17.X.1996, J. Legrand, D. Randriamasimanana, 1♂ ( MNHN).  

Paratypes: Mêmes localité et date que l’holotype, J. Legrand, D. Randriamasimanana, 1 ♂ (CBGP). — Même localité que l’holotype, 22.X.1996, J. Legrand, D. Randriamasimanana, 1 ♂ (CBGP).

AUTRE MATÉRIEL EXAMINÉ. — Camp 1 du WWF, Parc national du Marojejy, sur un affluent de la Manantenina (Bassin de la Lokoho), 49°46’20”E, 14°26’02”S, 13.X.1996, 1 ♂ (CBGP).

LOCALITÉ TYPE. — Madagsacar, massif du Marojejy, sur un affluent de la Manantenina (Bassin de la Lokoho), 49°45’37”E, 14’25’57”S.

DISTRIBUTION. — La distribution connue se limite au massif du Marojejy.

ÉTYMOLOGIE. — Cette espèce est nommée en référence à la rivière Manantenina.

DIAGNOSE.— Voir la diagnose de Rossodes fabienneae   n. sp.

DESCRIPTION

Taille. Aile antérieure: 0,58 cm, aile postérieure: 0,52 cm.

Genitalia mâles. Latéralement, bord antérieur du neuvième segment abdominal arrondi et invaginé dans le huitième. Neuvième tergite réduit, peu sclérifié, distinct du dixième, ouvert dorsalement. Appendices inférieurs: structure caractéristique du genre, bords dorso-externes déformés en un lobe spiniforme sinueux (vue dorsale). Appendices supérieurs insérés à la base du dixième tergite, en forme de poignard courbé dorsalement (vue latérale), munis d’une petite zone bulbeuse latérale portant quelques courtes soies; longueur légèrement supérieure à la moitié de celle du dixième tergite. Dixième tergite composé de deux petits éléments latéraux (fusionnés avec les appendices supérieurs) et d’un grand élément central massif à l’extrémité distale arrondie, un groupe de sensillae distales, une ligne latérale de trois soies (de chaque côté). Appareil phallique muni d’un sclérite phallotrémal et de six paires d’épines internes, l’une d’entre elles de forme atypique, plus courte et plus large en vue latérale.

MNHN

Museum National d'Histoire Naturelle