Leptogenys alluaudi, Emery, C., 1895

Emery, C., 1895, Mission scientifique de M. Ch. Alluaud dans le territoire de Diego-Suarez (Madagascar-Nord). (Avril-août 1893)., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 39, pp. 336-345: 338

publication ID

3786

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/08C5F703-5C12-0D74-CCAE-0047E330A0A7

treatment provided by

Christiana

scientific name

Leptogenys alluaudi
status

n. sp.

Leptogenys alluaudi  HNS  n. sp.

- [[ worker ]]. Noir, avec le bout des mandibules, les funicules, les trochanters, les eperons et l'extremite des tarses plus ou moins roux. Tete bien plus large que longue, avec les angles posterieurs fortement arrondis, sa plus grande largeur tout-a-fait en avant, mate, couverte d'une fine ponctuation tres serree et semee de points-fossettes, donnant naissance a des poils jaunes, obliques, assez courts; joues et parties voisines striees; aretes frontales tres courtes et peu saillantes, separees en arriere par une fossette allongee, profonde. Epistome avance au milieu en un lobe ogival; les pointes du bord inferieur de la bouche peu saillantes. Mandibules lineaires, fort courbees vers la base, presque droites dans leurs 2 / 3 apicaux, terminees par une pointe simple, un peu recourbee: elles sont finement striees et peu luisantes. Le scape depasse largement l'occiput, les articles du funicule sont plus longs qu'epais, le 2 e le plus long de tous, beaucoup plus long que le 1 er. Thorax plutot mat, avec ponctuation fondamentale moins fine que celle de la tete; le pronotum porte des fossettes piligeres plus grosses que celles de la tete, un peu confluentes en long sur les cotes; le reste du thorax a des fossettes plus petites, transversalement etirees et dessinant des rides transverses peu distinctes sur le dos; face declive du metanotum un peu luisante, fortement ridee en travers; suture meso-metanotale profondement enfoncee, le profil du dos paraissant incise en cet endroit; mesopleures avec une petite dent en bas en avant. Pedicule assez luisant sur le dos, mat sur les cotes; ponctuation a peu pres comme sur le pronotum, ce segment est a peu pres aussi long que large, arrondi en avant, tronque derriere, regulierement bombe en dessus. Abdomen luisant, seme de points piligeres allonges, plus grands sur le 1 er segment. Les scapes et les pattes sont finement ponctues et assez mats; scapes et tibias finement pubescents, du reste pas de pubescence sur le corps, mais seulement des poils jaunes courts et obliques.

Long., sans les mandibules, 11 1 / 2 mill; mandibules 2,3; largeur de la tete 2,4; scape 2,5; tibia posterieur 2,6.

Diego-Suarez, un seul individu. Je dedie a M. Alluaud cette nouvelle espece, l'une des plus grandes du genre. Elle differe de L. incisa Forel  HNS  par sa tete plus large que longue et par ses mandibules sans dent a leur bord interne.