Polyrhachis schlueteri, Forel, A., 1886

Forel, A., 1886, Études myrmécologiques en 1886., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 30, pp. 131-215: 65

publication ID

3923

publication LSID

lsid:zoobank.org:pub:33E1E81D-6489-4D52-828D-DCA172BC7D97

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/0D2287B3-CF46-AB2C-1406-D32443AE9A66

treatment provided by

Christiana

scientific name

Polyrhachis schlueteri
status

n. st.

r. P. Schlueteri  HNS  n. st.

— Long. 7,2 mill. Se distingue de la P. militaris  HNS  i. sp. par son vertex un peu plus convexe, son thorax plus large et plus court, par son mesonotum et son metanotum dont les bords ne sont nullement releves, par la face basale de son metanotum qui est fortement voutee en long, a peine plus longue que la face declive et passant insensiblement a cette derriere par une courbe. Cependant la limite entre les deux faces est marquee de chaque cote par un petit tubercule obtus, a peine dentiforme, releve en haut. Les epines du pronotum sont plus robustes et un peu plus divergentes. Les epines superieures de l'ecaille sont plus courtes, bien moins longues que l'intervalle qui separe leur base. Les epines laterales de l'ecaille sont un peu moins longues que chez le P. militaris  HNS  i. sp., mais plus robustes (bien plus longues que chez le P. cafrorum  HNS  ); elles sont plus eloignees des epines medianes que chez le P. militaris  HNS  . La tete et le thorax sont irregulierement raboteux, sans rides longitudinales distinctes. La pubescence argentee est epaisse sur Je dos du thorax et sur la face anterieure de l'ecaille (en partie aussi sur les cotes du thorax) ou elle forme un duvet argente qui cache entierement la couleur et la sculpture. Ailleurs elle est courte, plus fine et plus eparse, ne cachant ni la couleur noire du corps, ni la sculpture. Enfin et surtout la pilosite dressee fait entierement defaut sur les tibias, les scapes et sur le dessus du corps. Seulement quelques rares poils epars sous le corps et a ses deux extremites.

Une [[ worker ]] de l'Afrique orientale recoltee par M. le lieutenant Schlueter (collection V. Hagens).