Ponera ursa, Santschi, F., 1924

Santschi, F., 1924, Descriptions de nouveaux formicides africains et notes diverses. - II., Revue de Zoologie Africaine 12, pp. 195-224: 197-198

publication ID

3607

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/13AB1EAA-0787-7F0D-D0C3-FBC89C9A0839

treatment provided by

Christiana

scientific name

Ponera ursa
status

n. sp.

71. - Ponera ursa   HNS   n. sp.

[[ worker ]] Long: 2,6 a 2,8 mm. D'un brun assez fonce, appendices et bout du gastre jaune terne. Assez luisante; la tete et le gastre moins, en raison d'une fine ponctuation plus dense que sur le thorax. Pubescence couchee, abondante et assez longue partout. Seuls quelques poils dresses au bord de l'epistome et au bout du gastre.

Tete d'un quart a un cinquieme plus longue que large; un peu plus large derriere que devant. Son bord posterieur est presque droit (a peine convexe) et ses cotes faiblement arques. Yeux d'une a deux facettes, places au quart anterieur des cotes. Sillon frontal tres court. Intervalles des lobes frontaux peu imprimes. L'epistome a comme une faible carene derriere qui se continue lateralement avec une sorte de bourrelet transversal un peu plus sensible que chez P. coarctata   HNS   . Scape epais, atteignant exactement le bord posterieur de la tete. Articles 2 a 10 du funicule bien plus epais que longs. Mandibules lisses; le bord terminal plus long que le bord basal et arme de 4 dents devant, suivies de quelques denticules. Profil dorsal du thorax presque droit, a peine un peu convexe vers le promesonotum. La suture mesoepinotale obsolete; sa place est indiquee par une impression tres superficielle et visible sous un certain angle seulement. Lateralement, cette suture est presque aussi nette que la promesonotale. - Celle-ci est bien accusee sur le dos. Pronotum plus long que large. Mesonotum environ 1 / 5 a 1 / 6 plus large que long, assez convexe de droite a gauche. La face basale de l'epinotum est un peu plus longue que le mesonotum, et les deux reunies presque aussi longues que le pronotum (avec le col), Face declive nettement bordee, legerement concave d'un cote a l'autre et convexe de haut en bas, passant par une courbe peu accentuee a la face basale. L'ecaille est relativement un peu plus basse et un peu plus epaisse au sommet que chez P. coarctata Latr   HNS   ., presque aussi epaisse au sommet qu'a la base, plane derriere, transversalement convexe devant et appendiculee dessous. Postpetiole un peu plus large que long, nettement tronque devant.

[[ queen ]] Long.: 3, mm. Noire-brunatre; bouche, antennes et cuisses brun roussatre, tibias et tarses plus jaunatres. Ailes enfumees avec les nervures brunes. Yeux assez convexes, occupant le quart anterieur des cotes et touchant presque l'epistome. Le sillon frontal atteint l'ocelle median. L'ecaille est plus haute que chez l'ouvriere. Pour le reste semblable.

Congo belge: Ruwenzori, 2000 m. alt. (Dr. Bequaert).

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Ponera