Prenolepis vividula,

Forel, A., 1886, Études myrmécologiques en 1886., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 30, pp. 131-215: 81-82

publication ID

3923

publication LSID

lsid:zoobank.org:pub:33E1E81D-6489-4D52-828D-DCA172BC7D97

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/6C4115AB-D78D-DD25-63AD-6917FCAED475

treatment provided by

Christiana

scientific name

Prenolepis vividula
status

 

Esp. P. vividula Nyl  HNS  .

Dans mes Etudes myrmecol en 1884, p. 34, j'ai emis des doutes sur la valeur des caracteres distinctifs entre les P. vividula  HNS  , obscura  HNS  et fulva  HNS  . J'ai des lors recu de Calcutta, de M. L. de Niceville une. Prenolepis  HNS  qui d'apres cet auteur se nourrit en sucant une secretion des chenilles de Polyommatus baeticus. Cette Prenolepis  HNS  forme tant par sa taille que par sa couleur, la forme de son metanotum etc un passage entre les P. clandestina Mayr  HNS  et obscura Mayr  HNS  . Un exemplaire (typique?) de la P. Braueri  HNS  Mayr ne me parait pas differer non plus d'une facon bien notable de ces diverses formes. La P. fulva  HNS 

Mayr que j'ai recue a diverses reprises de Rio de Janeiro a une pilosite un peu plus fine et un peu plus pointue que les P. vividula  HNS  , et obscura  HNS  . En somme je ne puis considerer ces diverses formes fondees par Mayr: obscura  HNS  , clandestina  HNS  , fulva  HNS  , ( Braueri  HNS  ?) que comme des races ou varietes de taille plus grande de la P. vividula  HNS  . — M. Hildenbrandt a encore rapporte du centre de Madagascar, une Prenolepis  HNS  qui n'est completement ni vividula  HNS  , ni clandestina  HNS  , ni obscura  HNS  , (musee de Berlin). Elle a 2,5 a 3 millim (variete madagascarensis  HNS  ). M. Keller a rapporte la P. vividula  HNS  typique de Nossi-be pres Madagascar.