Sima sahlbergii, Roger, 1863,

Forel, A., 1891, Histoire naturelle des Hymenopteres. Deuxieme partie: Les Formicides., Histoire Physique, Naturelle et Politique de Madagascar., Paris: L'Imprimerie Nationale, pp. 1-231: 204-205

publication ID

http://doi.org/ 10.5281/zenodo.9896

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/865FF5A3-87D7-25BE-158D-A0AE4E5CD5A4

treatment provided by

Donat

scientific name

Sima sahlbergii
status

 

2. SIMA SAHLBERGII  HNS  , Forel.

(Pl. V, fig. 4 et 4a.)

Sima Sahlbergii  HNS  , Forel, Bull. de la Soc. entomol. de Suisse (octobre 1887).

[[worker]]. Longueur 4,5 mill. Tête allongée (longueur: une fois et demie la largeur), à côtés parallèles. Yeux situés au milieu des côtés de la tête. Pas d'ocelles ni de fossettes ocellaires. Mandibules très finement striées-ri- dées, réticulées vers leur base, munies de quatre à cinq dents; leur bord terminal passe insensiblement au bord interne; la cinquième dent sur ce dernier. Bord antérieur de l'épistome avec quatre créneaux faiblement marqués au milieu. Arêtes frontales courtes; sillon frontal nul. Pronotum et mésonotum arrondis, non bordés. Pronotum presque aussi large derriere qu'au milieu et devant. Entre le mésonotum et le métanotum se trouve un scutellum très distinct qui forme un bourrelet transversal sé- paré tant du mésonotum que du métanotum par une échancrure profonde. Ces deux échancrures sont bien plus profondes que la suture pro-méso- notale et sont très marquées sur le profil. Le métanotum est élevé en bosse arrondie, plus haut que le mésonotum, plus bas et un peu moins étroit que chez la S. Grandidieri, très convexe transversalement, très semblable de profil à celui de la S. atrata, Smith  HNS  , d'après Emery (Bull. Soc. entom. Ital, 1886, pl. XVII, fig. 6), avec une face déclive abrupte. Premier n œ ud du pédicule brièvement pétiole, de forme toute semblable à celui de la S. laeviceps  HNS  , mais moins élargi, avec une convexité inférieure plus allongée, plus postérieure et moins saillante. Second n œ ud pyriforme, élargi en arrière, un peu plus large que le premier et plus long que large.

Uniformément, très faiblement et finement réticulée partout. Fort luisante. Ponctuation éparse piligère fine et faible, distincte sur la tête, indistincte ailleurs. Çà et là un poil dressé blanchâtre (aussi sur les scapes). Une pubescence blanchâtre extrêmement fine, très courte et fort espacée est répandue partout; sur les pattes et sur les scapes, elle est assez abondante.

Très noire, avec la base et l'extrémité des scapes, la moitié basale des funicules, les tarses et les articulations des pattes d'un jaune brunâtre; les mandibules rougeâtres; la massue des antennes, le milieu des scapes et le bord postérieur des segments abdominaux brunâtres.

Bois sur les bords de l'Ivondronâ, près de Tamatave (Dr C. Keller).

Distincte de la S. clypeata, Emery  HNS  , par son epistome non denté et par le pétiole très court du premier n œ ud du pédicule; de la S. atrata  HNS  par son scutellum, son premier n œ ud convexe en dessous et probablement par d'autres caractères ( échancrure moins profonde du thorax, etc.).

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Sima

Loc

Sima sahlbergii

Forel, A. 1891
1891
Loc

Sima Sahlbergii

Forel 1891
1891