Paragomphus tournieri Legrand, 1992

Legrand, Jean, 2003, Les Odonates du Nimba et de sa région, Mémoires du Muséum national d'Histoire naturelle 190, pp. 231-310 : 267

publication ID

2-85653-554-2

persistent identifier

https://treatment.plazi.org/id/952D0439-FFAE-FFBF-FF28-E834FD46F9CE

treatment provided by

Felipe

scientific name

Paragomphus tournieri Legrand, 1992
status

 

Paragomphus tournieri Legrand, 1992

Fig. 44-46

Revue française d’Entomologie (N.S.) 14 (4): 190; ♁, Guinée; holotype in MNHN.

MATÉRIEL EXAMINÉ. — Zié riv., Ziéla, 12-VI-1991, 1 ♁ (Legrand 1992)

REDESCRIPTION. — Mâle. Mensurations (mm). L.: 40; Abd.: 30,5 (28 sans les appendices anaux); A.a.d.: 25,5; A.p.d.: 23,5.

Tête. Labium jaune passant graduellement au brun foncé vers l’avant; les palpes de même. Labre barré transversalement d’une large bande jaune. Antéclypéus jaunâtre, assombri de brun de chaque côté; postclypéus brun presque noir, avec une tache jaune supéro-externe de chaque côté. Mandibules et joues brunes. Base du front noire; carène frontale arrondie, largement soulignée de jaune verdâtre, surtout vers l’arrière, et ponctuée d’une fine denticulation noire et éparse; bande frontale postérieure noire. Vertex noir. Occiput trapézoïdal, noir, marge distale concave frangée de fines soies brunes et éparses.

Thorax. Prothorax brun très foncé à noir. Ptérothorax brun noir, maculé de bandes et taches verdâtres. Mésépisterne barré d’une bande oblique n’atteignant pas celle du collier mésothoracique, cette dernière brièvement interrompue au niveau de la carène médiane; une petite tache ronde supéro-externe. Trois bandes latérales: l’antérieure presque aussi large que la moitié de la largeur du mésépimère; la médiane étroite, discontinue dans sa partie supérieure; la postérieure courbe, nettement plus large que l’antérieure.

Pattes principalement noires; une bande jaune externe sur toute la longueur du fémur I; sur le fémur II, cette bande s’étend seulement sur sa moitié distale; le III entièrement noir.

Ailes hyalines, à peine teintée de brun à leur extrême base; une anténodale secondaire (Ans) à la base de chaque aile dans l’espace SC/R+M; trois Ans entre les deux primaires; index nodal (i.n.) des ailes antérieures: 11-15/14—14/15-11; i.n. des ailes postérieures: 11-10/11—10/11-10; pas de Cuqs; triangle anal de 4 cellules; champ discoïdal de 2 rangées de cellules, se rétrécissant au niveau du nodus, s’élargissant avant d’atteindre le bord postérieur de l’aile; membranule à peine marquée, blanchâtre.

Abdomen surtout noir, marqué de taches verdâtres. Dessus du tergite I brun foncé, jaune-vert sur les côtés; sternite noir en avant, jaune verdâtre en arrière. II brun sur le dessus avec une bande longitudinale médiodorsale s’élargissant d’avant en arrière; côté avec une bande jaunâtre sur les 2/3 postérieurs du bord inférieur et une petite tache arrondie contre le bord postérieur; oreillettes jaunes. III avec 2 taches basales et dorsales triangulaires et une tache inféro-basale de chaque côté. IV et V avec deux taches basales, leur taille décroissant d’avant en arrière; le VI entièrement noir. VII avec une grande tache s’étendant sur la moitié antérieure du tergite. VIII et IX noirs sur le dessus, bruns sur les côtés, et foliations noires. X brun noir avec une petite tache médiodorsale jaune.

Appendices anaux supérieurs, vus de dessus, subparallèles ou légèrement convergents jusqu’à l’apex (Fig. 44), extrémités recourbées vers le bas; lame supraanale épaisse (Fig. 45), profondément échancrée, côtés et extrémités très anguleux (Fig. 46).

Femelle inconnue.

DISTRIBUTION. — Connue seulement de Guinée.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Odonata

Family

Gomphidae

Genus

Paragomphus