Tetramorium pusillum Em. st. bantuala Sants. v. breve, Santschi, F., 1924

Santschi, F., 1924, Descriptions de nouveaux formicides africains et notes diverses. - II., Revue de Zoologie Africaine 12, pp. 195-224: 213

publication ID

3607

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/97120D58-E4EA-4041-5ACC-3B7A57505790

treatment provided by

Christiana

scientific name

Tetramorium pusillum Em. st. bantuala Sants. v. breve
status

n. var.

103. - Tetramorium pusillum Em. st. bantuala Sants. v. breve  HNS  n. var.

[[ worker ]] Long: 1,8 a 2 mm. Jaune roussatre, milieu du gastre brunatre, appendices jaunes. Mat, finement reticule, ponctue, mais plus grossierement que le type. Tete finement ridee en long entre les rides prolongeant les aretes frontales et qui sont plus accentuees. Le scrobe plus profond que chez pusillum  HNS  . Les deux premiers articles de la massue antennaire aussi larges ou un peu plus larges que longs. Une ride mediane plus forte sur l'epistome. Thorax plus distinctement etrangle et impressionne au niveau de la suture mesoepinotale. Dents epinotales tres larges a leur base, et bien plus developpees que chez pusillum  HNS  , soit comme chez bantuala. Ces dents sont reunies aux episternales, un peu plus petites, par une forte arete. Le petiole aussi anguleux que chez le type, le postpetiole un peu moins large. Le dessus des deux n oe uds aussi fortement reticule-ponctue que les cotes. Base du gastre lisse. Differe de bantuala par sa sculpture un peu plus grossiere, ses articles antennaires plus courts, le postpetiole plus large, le tout plus roussatre.

Congo belge: Luebo (Dr. Schouteden).