Aenictogiton schoutedeni, Santschi, F., 1924

Santschi, F., 1924, Descriptions de nouveaux formicides africains et notes diverses. - II., Revue de Zoologie Africaine 12, pp. 195-224: 198-199

publication ID

3607

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/A93ACEDD-2560-6251-8F32-BC10F5B64C2C

treatment provided by

Christiana

scientific name

Aenictogiton schoutedeni
status

n. sp.

73. - Aenictogiton schoutedeni  HNS  n. sp.

(fig. 2).

[[ male ]] Long.: 8 mm. Brun roussatre. Tete brun rougeatre. Gastre et epinotum plus clairs. Tete et thorax couverts de gros points-fossettes rapproches, souvent confluents. Cette ponctuation se repete, mais moins marquee et plus espacee, sur l'abdomen. Partout le fond est lisse et luisant. Une pilosite jaunatre sort de chaque fossette, plus longue que chez A. fossiceps Em.  HNS  et un peu moins que chez bequaerti  HNS  For. Elle est au contraire couchee, fine et courte sur le gastre. Angles posterieurs du pedicule et valves genitales longuement frangees. Ailes brunes avec les nervures et la tache noiratre.

Tete un peu plus courte que chez fossiceps  HNS  , ses cotes legerement convexes, vers les angles posterieurs qui sont assez arrondis et rentrants. Les yeux legerement plus petits, les articles du funicule plus courts et les ocelles aussi petits que chez fossiceps  HNS  . Cavite du bord posterieur profonde et arrondie. Bord de l'epistome legerement concave avec de longs poils, ainsi que sur les mandibules; celles-ci, trois fois plus longues que larges a leur base, ont leur bord externe tres arque et l'interne un peu sinueux. Articles moyens du funicule presque aussi epais que longs. Thorax bien aussi large devant qu'au milieu. Femurs tres fortement renfles avec leur quart externe mince, et leur face interne aplatie. Le petiole est environ 1 / 6 plus long que large derriere, les cotes droits divergent tres faiblement en arriere, comme chez fossiceps  HNS  mais moins courts; le bord, anterieur assez fortement concave, le posterieur un peu moins; le sillon median large ' comme chez sulcatus  HNS  Sants. Le pygidium a une forte impression transversale au tiers posterieur.

Congo belge: Luebo (Dr. Schouteden), i [[ male ]] au Musee du Congo.