Paulianidia nigra, Lecoq, 2008

Lecoq, Jean-Claude, 2008, Révision du genre Paulianidia Jarrige, 1978 de Madagascar (Insecta, Coleoptera, Staphylinidae, Paederinae), Zoosystema 30 (3), pp. 579-603 : 588-590

publication ID

https://doi.org/10.5281/zenodo.5390906

persistent identifier

https://treatment.plazi.org/id/D92A1431-FFA9-1C56-FF18-83960BC514A2

treatment provided by

Marcus

scientific name

Paulianidia nigra
status

n. sp.

Paulianidia nigra n. sp.

( Fig. 2 View FIG D-F)

HOLOTYPE. — Madagascar Est, Fianarantsoa, environs de Ranomafana, 28.I-6.II.1995, Ivo Jenis, 1 ♂ ( MNHUB).

PARATYPES. — Mêmes données que l’holotype, 1 ♀ (coll. Janák) ; Andasibe, Maromitzaha , 20-23.II.1995, Ivo Jenis, 1 ♂ ( MNHN) ; Fianarantsoa, 7 km W Ranomafana , 1100 m, 1-7.XI.1988, fogging à la pyréthrine en forêt pluviale de montagne, W. E. Steiner, 1 ♂ ( USNM) .

ÉTYMOLOGIE. — De l’adjectif latin niger, nigra , nigrum (noir).

DESCRIPTION

Longueur: 6,4 mm. Ailé. Avant-corps, élytres et abdomen noirs; appendices brun sombre, tarses et extrémités des palpes maxillaires éclaircis.

Tête suborbiculaire à peine plus longue que large au niveau des yeux; les tempes rapidement convergentes et convexes jusqu’au cou, de moitié plus longues que les yeux. Le disque densément et régulièrement ponctué.Le tégument lisse et brillant entre les points. Les articles antennaires 3 à 10 graduellement plus courts, le 10 subcarré.

Pronotum à peine plus long que large, de peu moins large que la tête au niveau des yeux; les bords latéraux en courbe régulière; les angles antérieurs indistincts, les postérieurs bien marqués.Ponctuation plus fine, moins profonde et un peu moins dense que celle de la tête. Tégument lisse et brillant avec une étroite bande médiane imponctuée n’atteignant pas le bord antérieur. Pubescence couchée orientée vers le centre et l’avant.

Élytres rectangulaires, amples, de presque un cinquième plus longs que larges et d’un tiers plus larges que le pronotum. Les épaules bien marquées. Ponctuation râpeuse granuleuse sur toute la surface, un peu plus forte et moins dense vers l’avant.

Tergites abdominaux finement et peu densément ponctués. Le tégument finement réticulé et couvert de ridules transverses serrées sur les deux derniers segments. Pubescence couchée vers l’arrière.

Mâle: bord postérieur du sternite du pygidium avec une large et profonde échancrure en V à fond arrondi.

Édéage: Les paramères sont aussi longs que le lobe médian et finement effilés à l’extrémité.

Paulianidia descarpentriesi Jarrige, 1978 ( Fig. 3A View FIG )

Paulianidia descarpentriesi Jarrige, 1978: 271 .

HOLOTYPE. — Madagascar Centre , Andringitra est, Anjavidilava, 1850-1950 m, FDHM2, 18.XII.1970 - 15.I.1971, 1 ♂ ( MNHN).

PARATYPES. — Mêmes données que l’holotype, 1 ♀ ( MNHN). — Andringitra sud, Andrianony, cirque Manjarivolo, 1650 m, FDHM1, 26.X/ 1.XI.1970 (mission CNRS, RCP 225), 1 ♀ ( MNHN).

AUTRE MATÉRIEL EXAMINÉ. — Massif de l’Andringitra, Anjavidilava, 29.XII.1970, A. Descarpentries, 1 ♀ (MNHN). — Andringitra centre, plateau Andohariana,

2000-2100 m, 9.XI-10.XII.1970, HFAM1 (mission CNRS, RCP 225) 1 ♀ (MNHN).

DESCRIPTION

Longueur: 4,6-5,2 mm. Ailé. Tête et pronotum brun roussâtre, les élytres de même teinte à la base, s’assombrissant progressivement dans le tiers apical. Abdomen roux châtain, antennes rousses, les articles 4-9 un peu rembrunis; pièces buccales et pattes rousses.

Tête subquadrangulaire, légèrement trapézoïdale, élargie vers l’avant, à peine plus large que longue au niveau des yeux (R = 1,05). Les yeux un peu saillants. Les tempes plus longues que les yeux (R = 1,50), convergentes vers l’arrière, les angles postérieurs arrondis mais bien appréciables. Le disque subplan fortement et irrégulièrement ponctué, les points séparés d’un demi à un diamètre, moins serrés que chez les autres espèces. Premier article antennaire aussi long que les deux suivants ensemble, ceux-ci subégaux, le quatrième un peu plus court, le cinquième subcarré, les 6-10 transverses, le onzième de moitié plus long que le précédent.

Pronotum subquadrangulaire, à peine plus long que large et presqu’aussi large que la tête. Sa plus grande largeur vers le tiers antérieur, les bords latéraux convergents vers l’arrière, subrectilignes sur une grande partie de leur longueur; les angles arrondis mais appréciables.Ponctuation irrégulière, analogue en force à celle de la tête. La bande médiane mal délimitée, envahie de points espacés d’un diamètre dans sa moitié antérieure, faiblement convexe et imponctuée près de la base. Écusson avec quelques points.

Élytres rectangulaires plus longs que larges (R = 1,15 à 1,20) et plus larges que le pronotum (R = 1,25-1,30). Ponctuation un peu plus fine et éparse que celle du pronotum, les points distants d’environ deux diamètres dans la région humérale, progressivement plus petits vers l’apex.

Tergites finement et peu densément ponctués; le tégument nettement microsculpté en mailles transversales.

Mâle: sternite du propygidium avec une faible et large échancrure médiane. Sternite du pygidium largement échancré à son bord libre en V très ouvert, subdroit, le fond arrondi.

Édéage: le lobe médian avec deux expansions latérales antéapicales. Les paramères larges à la base, un peu moins longs que le lobe médian, le tiers apical falciforme.

Paulianidia armata Jarrige, 1978 ( Fig. 3B View FIG )

Paulianidia armata Jarrige, 1978: 271 .

HOLOTYPE. — Madagascar Centre , Andringitra centre, plateau Andohariana, 2000-2100 m, HFAM1, 9.XI-10. XII.1970 (mission CNRS, RCP 225), 1 ♂ ( MNHN).

AUTRE MATÉRIEL EXAMINÉ. — Madagascar Est. Andringitra, Mt Ambondrombe, env. peak 1579, camp 6, 1500-1600 m, rain forest, trees, shrubs, bush-rope, beating, 25.III-3.IV.2001, J. Janák, 1 ♂ (coll. Janák). — N-Andringitra, Vohidray rdg., 3-5 km SE of Amboarafibe, 1750-1850 m, rain forest, forest litter sifting, J. Janák 1 ♀ (coll. Janák). — Mt. Ambondrombe, SW slope and ridge, 1600-1800 m, rain forest, forest litter, sifting, 26.III- 2.IV.2001, J. Janák, 1 ♀, 2 ♂♂ (coll. Janák).

DESCRIPTION

Longueur: 6 mm. Ailé. Brun roussâtre en entier à l’exception des élytres plus sombres ainsi que d’une bande transversale peu nette entre les yeux.

Tête subtrapézoïdale, plus large que longue (R = 1,12), sa plus grande largeur au niveau des yeux. Les tempes bien plus longues que les yeux (R = 1,8), convergentes vers l’arrière, subrectilignes au départ des yeux. Les angles postérieurs obtus arrondis mais appréciables. Le disque subplan. Ponctuation bien nette, moyennement fine, les points non tangents, séparés d’environ un demi-diamètre (et non pas deux diamètres comme indiqué dans la description originale), un peu plus espacés au centre du disque. Premier article antennaire aussi long que les deux suivants ensemble, ceux-ci visiblement plus longs que larges, les suivants progressivement plus courts; les 8-10 subcarrés. Le dernier subconique, une fois et demi plus long que le précédent.

Pronotum subquadrangulaire, plus long que large (R = 1,15), les angles largement arrondis. Un peu plus étroit que la tête au niveau des yeux; sa plus grande largeur en avant du tiers antérieur. Ponctuation analogue en force et densité à celle de la tête. Bande médiane ponctuée dans sa moitié antérieure, nette seulement sur sa moitié postérieure. Écusson avec quelques points.

Élytres rectangulaires, plus longs que larges (R = 1,20), nettement plus larges que le pronotum (R = 1,23). Ponctuation plus forte et moins dense que celle du pronotum, les points distants de presque deux diamètres, un peu moins gros le long des bords latéraux et vers l’apex.

Tergites assez densément finement granulés sur un tégument finement microsculpté en travers.

Mâle: sternite du pygidium avec une très large et profonde échancrure en angle droit à fond largement arrondi. Trochanter cultriforme (en forme de couteau), l’extrémité en pointe aiguë, aussi long que la moitié du fémur.

Édéage: robuste, les paramères larges et épais, presque aussi longs que le lobe médian, le tiers apical élargi puis terminé en pointe.

Femelle inconnue.

REMARQUE

Cette espèce (ainsi que P. descarpentriesi ) possède un faciès assez différent de celui des autres espèces (forme de la tête notamment) de même que l’édéage et la forme des paramères.

MNHN

Museum National d'Histoire Naturelle

USNM

Smithsonian Institution, National Museum of Natural History

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Coleoptera

Family

Staphylinidae

Genus

Paulianidia

Loc

Paulianidia nigra

Lecoq, Jean-Claude 2008
2008
Loc

Paulianidia descarpentriesi

JARRIGE J. 1978: 271
1978
Loc

Paulianidia armata

JARRIGE J. 1978: 271
1978