Paulianidia hova, Lecoq, 2008

Lecoq, Jean-Claude, 2008, Révision du genre Paulianidia Jarrige, 1978 de Madagascar (Insecta, Coleoptera, Staphylinidae, Paederinae), Zoosystema 30 (3), pp. 579-603 : 590-592

publication ID

https://doi.org/10.5281/zenodo.5390906

DOI

https://doi.org/10.5281/zenodo.5467635

persistent identifier

https://treatment.plazi.org/id/D92A1431-FFAB-1C50-FCD3-84EB0B0C1342

treatment provided by

Marcus

scientific name

Paulianidia hova
status

n. sp.

Paulianidia hova n. sp.

( Fig. 3C View FIG )

HOLOTYPE. — Madagascar Est , prov. Fianarantsoa, 7 km W Ranomafana, 1100 m, 22-31.X.1988, piège d’interception avec assiette jaune, piège Malaise en clairière, forêt pluviale de montagne, W. E. Steiner, 1 ♂ ( USNM).

PARATYPES. — Madagascar Est, Fianarantsoa, R. N. Ranomafana, 1100-1200 m, Vohiparara , 21-24.I.1993, J. Janák, 3 ♂♂, 2 ♀♀ (coll. Janák) ; 2 ♂♂ ( MNHN). — P. N. Ranomafana, Ambodiamontana , 850-1000 m, 26-27.I.1993, J. Janák, 1 ♀ (coll. Janák) .

ÉTYMOLOGIE. — Du nom d’une caste malgache.

DESCRIPTION

Longueur: 5,5 mm. Ailé. Avant-corps et élytres noirs, abdomen brun foncé.Pattes et pièces buccales roux châtain. Antennes sombres, les derniers articles un peu éclaircis.

Tête un peu plus longue que large au niveau des yeux (R = 1,10). Tempes deux fois plus longues que les yeux, subrectilignes au départ des yeux puis s’arrondissant en arc jusqu’au cou.Ponctuation forte et dense, s’espaçant sur le disque où les points sont distants d’un peu moins d’un diamètre. Tégument lisse et brillant. Premier article antennaire aussi long que les deux suivants ensemble. Les 4-7 oblongs, les 8-10 subcarrés, le dernier en ogive aiguë.

Pronotum plus long que large (R = 1,13), aussi large que la tête; ses bords latéraux en courbe régulière, les angles antérieurs inexistants. Ponctuation forte mais moins dense que celle de la tête, les points distants d’au moins un diamètre. Une bande médiane imponctuée va du bord antérieur au bord postérieur avec de chaque côté une impression ante-basale. Écusson ponctué.

Élytres rectangulaires, un peu plus longs que larges et d’un cinquième plus larges que le pronotum. Ponctuation progressivement moins forte de la base à l’apex; les points séparés d’au moins un diamètre à la base.

Tergites à ponctuation fine, moyennement dense sur un tégument lisse et brillant sans trace de microréticulation.

Mâle: la bordure postérieure du sternite du pygidium est échancrée en forme de V largement ouvert à fond arrondi.

Édéage: paramères aussi longs que le lobe médian, effilés à l’extrémité.

USNM

Smithsonian Institution, National Museum of Natural History

MNHN

Museum National d'Histoire Naturelle

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Coleoptera

Family

Staphylinidae

Genus

Paulianidia