Paulianidia ivohibensis, Lecoq, 2008

Lecoq, Jean-Claude, 2008, Révision du genre Paulianidia Jarrige, 1978 de Madagascar (Insecta, Coleoptera, Staphylinidae, Paederinae), Zoosystema 30 (3), pp. 579-603 : 602

publication ID

https://doi.org/10.5281/zenodo.5390906

DOI

https://doi.org/10.5281/zenodo.5467657

persistent identifier

https://treatment.plazi.org/id/D92A1431-FFB7-1C4A-FF3E-87EC0E741559

treatment provided by

Marcus

scientific name

Paulianidia ivohibensis
status

n. sp.

Paulianidia ivohibensis n. sp.

( Fig. 6C View FIG )

HOLOTYPE. — Madagascar Centre , Fianarantsoa, R. S. d’Ivohibe, 6,5 km ESE Ivohibe, camp III, 1575 m, 22°29,8’S, 46°57,3’E, forêt pluviale de montagne, litière tamisée (feuilles et bois pourris), mini-winkler, 24-30.X.1997, FMHD 97-506, B. F.1751, B. L. Fisher, 1 ♂ ( FMNH). GoogleMaps

PARATYPES. — Mêmes données que pour l’holotype, 5 ♂♂, 6 ♀♀ ( FMNH) ; 5 ♂♂, 2 ♀♀ ( MNHN). — Madagascar Centre, S Ambositra, R. N. km 295,5, Ambatofitorahana , 1700 m, 5-6.I.1999, J. Janák, 2 ♂♂ (coll. Janák) ; 1 ♂, 1 ♀ ( MNHN). — Massif Ambondrombe, env. d’Ikoka, crête Amboasa , 1300-1600 m, tamisages en forêt pluviale, 12-14.III.1996, J. Janák, P. Moravec, 2 ♂♂ ( MNHN) ; 2 ♀♀ (coll. Janák). — Vohidray , 3-5 km S Amboarafibe, 1750-1850 m, litière tamisée en forêt pluviale, 12-18. IV.2001, J. Janák , 1 ♂ (coll. Janák). — P.N. Ranomafana, Vohiparara, 1100-1200 m, 21-24.I.1993, J. Janák, 1 ♂ (coll. Janák) .

Madagascar Est, Fianarantsoa, 2,5 km SE Ranomena, 47°24’11’’E, 21°29’36’’S, 6.II.2000, O. Hovorka, 1♀ (coll. Janák). — Fianarantsoa, 8 km NE Ivohibe, camp IV, 1200 m, 22°25,3’ S, 46°53,9’E, 3-9.XI.1997, afromontane forest, sifted litter (leaf mold, rotten wood), mini-winkler, B. L. Fisher, 1 ♂, 1 ♀ ( FMNH). — Fianarantsoa, 38 km S Ambalavao, rés. Andringitra, 1680 m, montane rainforest, 23.X.1993, Winkler extraction of sifted litter (leaf mold, rotten wood), B. L. Fisher, ( FMNH).

ÉTYMOLOGIE. — La série typique a été récoltée dans la région d’Ivohibe.

DESCRIPTION

Longueur: 5,5 mm. Ailé. Brun sombre, les pattes et les antennes plus claires.

La tête aussi large ou à peine plus large que longue. Les tempes au moins moitié plus longues que les yeux. La courbure peu prononcée. Ponctuation régulière, dense, les points serrés mais non tangents. Tégument lisse en dehors des points. Les antennes comme chez P. brunnea Jarrige, 1978 .

Pronotum plus long que large (R = 1,18), un peu moins large que la tête; ses bords latéraux en courbe régulière.Ponctuation aussi forte mais un peu moins dense que celle de la tête. La bande médio-sagittale imponctuée interrompue avant la base.

Élytres un peu plus longs que larges (R = 1,10), un peu plus large que le pronotum. Ponctuation de la base espacée (environ deux diamètres) plus faible et plus dense jusqu’à l’apex.

Abdomen à ponctuation fine, assez dense, un peu plus forte à la base des premiers tergites.

Mâle: sternite du propygidium très faiblement échancré à son bord postérieur. Sternite du pygidium avec une large et profonde échancrure en V ouvert.

Édéage: le rebord de l’apex du lobe médian est peu retroussé vers la face ventrale. Les paramères plus longs que le lobe médian, effilés à l’extrémité avec une petite dilatation anteapicale.

FMNH

Field Museum of Natural History

MNHN

Museum National d'Histoire Naturelle

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Coleoptera

Family

Staphylinidae

Genus

Paulianidia