Xiphomyrmex severini,

Emery, C., 1895, Mission scientifique de M. Ch. Alluaud dans le territoire de Diego-Suarez (Madagascar-Nord). (Avril-août 1893)., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 39, pp. 336-345: 343

publication ID

3786

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/DC8E5B35-7C15-BC17-E865-78F031D30FDA

treatment provided by

Christiana

scientific name

Xiphomyrmex severini
status

n. sp.

Xiphomyrmex severini  HNS  n. sp.

- [[ worker ]]. Noir, mandibules, flagellums, trochanters, genoux et tarses ferrugineux. Pubescence tres fine et peu abondante, rare sur l'abdomen: peu de poils dresses, longs et fins, sur le tronc. Tete portant des rides longitudinales elevees, minces, espacees, paralleles sur le front et le vertex (j'en compte 7 - 8 d'une arete frontale a l'autre), plus faibles et irregulierement confluentes en reseau sur les joues; le fond des sillons, entre les rides, est assez mat, grave d'une ponctuation fine mais inegale, melee de fossettes. Aretes frontales aussi longues que les scapes. Epistome a fortes rides longitudinales. Mandibules luisantes, finement ponctuees, armees de 4 grosses dents et d'un denticule plus petit en arriere. Corselet un peu plus luisant que la tete, marque, outre la ponctuation fine fondamentale, de grosses fossettes, entremelees de quelques rides sur le dos, plus ou moins irregulierement confluentes sur les cotes. Angles anterieurs du pronotum arrondis, cotes du mesonotum distinctement anguleux en avant du milieu; suture meso-metanotale imprimee; metanotum arme de deux epines aussi longues que la face declive, rapprochees a la base, divergentes et un peu courbees, lisses et luisantes. Pedicule et abdomen lisses et tres luisants: 1 er segment du pedicule longuement pedoncule en avant, surmonte en arriere d'un n oe ud subglobuleux, un peu plus long que large, plus abrupt devant, plus arrondi derriere; 2 e n oe ud plus grand, egalement subglobuleux. - Long. 4 - 4 1 / 2 mill.

Diego-Suarez. - Se rapproche surtout de X. andrei  HNS  Forel et de l'espece que M. Forel vient de decrire sous le nom de X. latreillei  HNS  ; il s'en distingue aisement par le pedicule lisse et luisant, a n oe uds plus globuleux. - Je dedie cette espece a mon excellent collegue M. G. Severin.