Melpomene flabelliformis (Poir.) A.R. Sm. & R.C. Moran

Rakotondrainibe, France, Jouy, Alain, Rouhan, Germinal, Bauret, Lucie & Parris, Barbara S., 2018, Nouveautés taxonomiques et nomenclaturales chez les fougères grammitides (Pteridophyta, Polypodiaceae, Grammitidoideae) de Madagascar, Adansonia (3) 40 (11), pp. 141-162: 154

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/adansonia2018v40a11

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/DD0287E1-FFA0-FFD2-D677-FD03FBC212C7

treatment provided by

Carolina

scientific name

Melpomene flabelliformis (Poir.) A.R. Sm. & R.C. Moran
status

 

Melpomene flabelliformis (Poir.) A.R. Sm. & R.C. Moran  

var. circumvoluta Rakotondr. & Parris   , var. nov. ( Fig. 9E, F View FIG )

Melpomene flabelliformis (Poir.) A.R. Sm. & R.C. Moran var. circumvoluta Rakotondr. & Parris   , var. nov. differs from the type variety by its smaller size, 5-10 cm (vs 15-30 cm), numerous setiform hairs on all parts of the fronds (vs setiform hairs absent or scattered except on the sori) and by dry fronds rolled up on themselves.

TYPE. — Madagascar. mont Tsitondroina , haute Mania, 2000 m d’altitude, V.1920, Perrier de la Bâthie 13190 (holo-, P[P01632277]!; iso-, P[P01625140, P01632276]!)   .

PARATYPES. — Madagascar. À la limite entre les provinces d’Antananarivo et de Fianarantsoa, mont Ibity, à l’ouest d’Ambohimanjaka , c. 2000 m, 22.XII.1985, Dorr & Rakotozafy 4530 ( UC1549482!). — Ouest Betsileo, montagnes à l’ouest du village d’Itremo, bois des pentes occidentales, 1500-1700 m, 17-22.I.1955 ou 18-22.IV.1955, Humbert 28293 (P01632275!)   .

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE ET ÉCOLOGIE. — Melpomene flabelliformis (Poir.) A.R. Sm. & R.C. Moran var. circumvoluta Rakotondr. & Parris   , var. nov., fougère saxicole peu fréquente, est endémique de Madagascar. Elle a été récoltée dans le nord de la province de Fianarantsoa, entre 1500 et 2000 m d’altitude, dans la forêt semi-caducifoliée des pentes occidentales   .

NOTE DESCRIPTIVE

Diffère de la variété type ( Fig. 9 View FIG A-D) par:

– sa taille réduite, 5-10 cm de longueur;

– la persistance des poils sétiformes abondants sur le pétiole, le rachis et la face inférieure du limbe;

– un pétiole non ailé;

– le limbe adulte sec enroulé en crosse, signature d’une plante reviviscente. En toute saison, les frondes de la variété type sont raides et dressées, rarement arquées, jamais enroulées sur elles-mêmes.

NOTE

Melpomene flabelliformis var. circumvoluta   , var. nov., pourrait représenter un écotype de milieu plus sec et plus ensoleillé que celui de la variété type. Le statut de variété lui est cependant attribué car les deux taxons sont allopatriques et qu’un nombre conséquent de caractères morphologiques permet de les séparer.