Grammitis anisophylla Rakotondr. & Parris

Rakotondrainibe, France, Jouy, Alain, Rouhan, Germinal, Bauret, Lucie & Parris, Barbara S., 2018, Nouveautés taxonomiques et nomenclaturales chez les fougères grammitides (Pteridophyta, Polypodiaceae, Grammitidoideae) de Madagascar, Adansonia (3) 40 (11), pp. 141-162: 150

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/adansonia2018v40a11

DOI

http://doi.org/10.5281/zenodo.5209288

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/DD0287E1-FFA4-FFD6-D5E1-FBA2FB0F17DC

treatment provided by

Carolina

scientific name

Grammitis anisophylla Rakotondr. & Parris
status

sp. nov.

Grammitis anisophylla Rakotondr. & Parris   , sp. nov.

( Fig. 5 View FIG )

Grammitis anisophylla Rakotondr. & Parris   , sp. nov. differs from Grammitis   obtusa by its smaller size no longer than 4 cm, its fronds obovate, oblanceolate or spathulate, never linear and fronds subdimorphic with the fertile ones, 2-4 times longer than the sterile ones.

TYPE. — Madagascar. Toamasina, Maroantsetra, sur les berges de la rivière Andranobe, à 6 km au sud d’Ambanizana , 15°41’S, 49°58’E, 40 m, 18.XII.1993, Rakotondrainibe & Raharimalala 1832 (holo-, P[P006028]!; iso-, AK!, MO!, TAN!) GoogleMaps   .

PARATYPES. — Madagascar. Antsiranana, Ambanja, Massif du Manongarivo, mont Bekolosy, versant sud-est, 700 m, 30.III.1991, Rakotondrainibe 1011 ( TAN)   , 1090 (P00064594!). — Antsiranana, Ambanja , Massif du Manongarivo, mont Bekolosy, versant ouest, 800 m et 600 m, 25-24.I.1992, Rakotondrainibe 1396 (P00085695!, TAN)   , 1397 (P00328054!, TAN).

ÉTYMOLOGIE. — L’épithète « anisophylla » fait référence aux feuilles stériles et fertiles qui sont subdimorphes.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE ET ÉCOLOGIE. — Grammitis anisophylla Rakotondr. & Parris   , sp. nov., est endémique du Nord de Madagascar. Son aire de distribution est disjointe. Elle est en effet connue de deux localités: le mont Bekolosy dans le massif du Manongarivo (Nord-Ouest) et la péninsule Masoala (Nord-Est). Elle a été récoltée dans la forêt sempervirente, entre 40 et 800 m d’altitude. C’est une espèce épiphyte, rare mais formant de larges colonies sur les troncs ou les branches horizontales.

DESCRIPTION

Rhizome court, dressé, de 0,1 cm de diamètre, portant des écailles brun-roux, ovées ou lancéolées, de 0,9-1,2 × 0,2- 0,4 mm, formées de cellules à paroi mince, de taille et forme variables; ces rhizomes naissent le long d’une racine traçante filiforme et gemmifère et sont espacés de 2,5-6,0 cm. Frondes en touffe, sessiles à subsessiles (pétiole long de 0-0,2 cm), les fertiles 2-4 fois plus longues que les stériles.

Limbe subcoriace, à apex obtus à arrondi, base longuement et étroitement décurrente; limbe stérile obové à oblancéolé, de 0,3-1,8 × 0,1-0,2 cm; limbe fertile spatulé, de 0,8-3,2 × 0,15-0,20 cm. Rachis brun sombre à noir, saillant sur la moitié inférieure du limbe; nervures latérales peu apparentes, simples, sans hydatodes.

Indument: poils brun-rouge, étoilés,à 2-4 branches aciculaires, ± appliqués sur les deux faces du limbe, rapidement caducs, persistant généralement sur la marge.

Sores, 1-7 paires par fronde, ronds, ou légèrement oblongs, confluents et débordant souvent du limbe à maturité; paraphyses brun-rouge, dressées, étoilées, à branches aciculaires, nombreuses au milieu des jeunes sores.

MO

Missouri Botanical Garden

TAN

Parc de Tsimbazaza