Ceradenia ivohibensis Rakotondr. & Parris

Rakotondrainibe, France, Jouy, Alain, Rouhan, Germinal, Bauret, Lucie & Parris, Barbara S., 2018, Nouveautés taxonomiques et nomenclaturales chez les fougères grammitides (Pteridophyta, Polypodiaceae, Grammitidoideae) de Madagascar, Adansonia (3) 40 (11), pp. 141-162: 144

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/adansonia2018v40a11

DOI

http://doi.org/10.5281/zenodo.5209273

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/DD0287E1-FFAA-FFD8-D5EF-FEA0FF2E12C7

treatment provided by

Carolina

scientific name

Ceradenia ivohibensis Rakotondr. & Parris
status

sp. nov.

Ceradenia ivohibensis Rakotondr. & Parris   , sp. nov.

( Fig. 1 View FIG )

Ceradenia ivohibensis Rakotondr. & Parris   , sp. nov. differs from Africano-Malagasy congenerics in having rhizome scales ciliate, glandless and phyllopodia short, not bulbous.

TYPE. — Madagascar. Province de Fianarantsoa, Ambalavao, réserve spéciale du pic d’Ivohibe, à 6,5 km à l’est-sud-est du village d’Ivohibe , près de la source de la rivière Andranomainty , 22°29’48’’S, 46°57’18’’E, 1500-1650 m, 24.X.1997, Rakotondrainibe & Randriambololona 4211 bis (holo-, P[P02090234]!; iso-, MO [ MO3034056] image!, TAN image!) GoogleMaps  

PARATYPES. — Madagascar. Province de Fianarantsoa, Ambalavao, réserve spéciale du pic d’Ivohibe, à 6,5 km à l’est-sud-est du village d’Ivohibe , près de la source de la rivière Andranomainty , 22°29’48’’S, 46°57’18’’E, 1500-1650 m, 24.X.1997, Rakotondrainibe & Randriambololona 4211 ter (P02090233!, MO3034060 image!). — Même localité, même altitude, 26.X.1997, Rakotondrainibe & Randriambololona 4257 bis (P00134667!) GoogleMaps   .

ÉTYMOLOGIE. — Du nom de la localité de la récolte type, le pic d’Ivohibe , dans la province de Fianarantsoa (Centre-sud)   .

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE ET ÉCOLOGIE. — Cette espèce rare est endémique de Madagascar, connue de la seule localité type, dans le Centre-sud de l’île. C’est une fougère épiphyte à port pendant, récoltée dans le sous-bois de la forêt sempervirente, entre 1500 et 1650 m d’altitude, en mélange avec Ceradenia pseudodevoluta Rakotondr. & Parris   , sp. nov., espèce nouvelle décrite ci-dessous, et Zygophlebia devoluta (Baker) Parris     .

DESCRIPTION

Rhizome courtement rampant à subdressé, d’environ 0,2 cm de diamètre, à symétrie dorsi-ventrale, couvert d’écailles brun-roux, membraneuses, non clathrées, oblongues, à apex apiculé et marge ciliée, non glanduleuse, formées de cellules environ 2 fois plus longues que larges.

Frondes sur deux rangs, peu espacées, longues de 18-25 cm.

Pétiole long de 1,2-5,0 cm, articulé sur un phyllopode court, peu ou pas renflé.

Limbe subcoriace, linéaire, de 16-30 × 1,5-3,0 cm, pinnatiséqué, peu rétréci à la base, à apex pinnatifide; 25-42 paires de segments linéaires, à apex obtus et marge sinueuse; les moyens de 1,3-2,0 × 0,3-0,4 cm; sinus entre deux segments de largeur variable. Rachis peu apparent sur la face supérieure, noir sur la face inférieure. Nervures des segments peu ou pas apparentes, 1-2 fois ramifiées.

Indument: poils sétiformes, longs de 1,2-2,8 mm, brun rosé ou brun-rouge, simples, nombreux sur le pétiole, le rachis et la marge du limbe, plus ou moins denses sur les deux faces du limbe; poils caténés très courts (0,08-0,12 mm), translucides, simples ou ramifiés, épars sur le pétiole et le rachis, nombreux sur la marge du limbe.

Sores, 5-9 par segment, superficiels, ronds, médians, plus près de la marge que de la nervure principale du segment; sores jeunes recouverts d’un dépôt blanc, opaque, cireux, poudreux; paraphyses septées, glanduleuses, en majorité ramifiées.

MO

Missouri Botanical Garden

TAN

Parc de Tsimbazaza